Canadian Forest Service Publications

Recherche sur les herbicides forestiers. 2012. Thompson, D.; Pitt, D. Ressources naturelles Canada. Service canadien des forêts. Centre de foresterie des Grand Lacs, Sault Ste. Marie (Ontario). Nouvelles Express 53. 2p.

Year: 2012

Issued by: Great Lakes Forestry Centre

Catalog ID: 33358

Language: French

Series: Frontline Express (GLFC - Sault Ste. Marie)

Availability: PDF (download)

Mark record

Abstract

L’application d’herbicides est un outil sylvicole important utilisé pour régénérer les forêts du Canada. En 2009, des herbicides ont été utilisés pour lutter contre la compétition végétale sur environ 119 000 hectares de forêt de régénération, principalement dans les provinces de l’Ontario, de l’Alberta et du Nouveau- Brunswick. Les herbicides sont un outil économique, efficace et fiable qui aide à assurer la réussite de la plantation. Leur utilisation est particulièrement importante pour maintenir des niveaux appropriés de peuplements dominés par des conifères. Pour l’industrie forestière du Canada, l’utilisation judicieuse d’herbicides représente un élément d’un programme intégré de gestion de la végétation conçu pour veiller au renouvellement de la forêt, à l’utilisation durable des ressources et au maintien d’un niveau concurrentiel à l’échelle internationale. Le gouvernement fédéral s’occupe d’un certain nombre d’aspects connexes à l’homologation et à la recherche relatives aux herbicides. L’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire de Santé Canada examine et réglemente l’utilisation de tous les pesticides en vertu de la Loi sur les produits antiparasitaires, bien que les autorités réglementaires provinciales puissent également imposer d’autres restrictions ou lignes directrices en matière d’utilisation. Avant son homologation et son utilisation, chaque composé est soumis à un examen scientifique et à des essais rigoureux pour ce qui est de ses effets éventuels sur les humains ou l’environnement. Le Service canadien des forêts (SCF) de Ressources naturelles Canada mène des recherches qui traitent d’enjeux précis connexes à la foresterie en mettant un accent particulier sur les effets indirects éventuels sur les espèces sauvages ou leur habitat, qui pourraient nuire à l’intégrité écologique. Les chercheurs du SCF ont également participé de façon active à la découverte et à l’évaluation d’autres méthodes non chimiques de maîtrise de la végétation, notamment une lutte biologique à l’aide de champignons indigènes.