Canadian Forest Service Publications

Agrile du frêne: modèles économiques à l'intention des propriétaires fonciers et des municipalités.2013. McKenney, D.; Pedlar, J.; Lyons, B.; Campbell, K.; Lawrence, K. Ressources naturalles Canada, Service canadien des forêts, Centre de foresterie des Grands Lacs, Sault Ste. Marie, Ontario. Nouvelles Express 70. 2 p.

Year: 2013

Available from: Great Lakes Forestry Centre

Catalog ID: 34921

Language: French

Series: Frontline Express (GLFC - Sault Ste. Marie)

CFS Availability: PDF (download)

Plain Language Summary

Le document de deux pages décrit les modèles mis au point pour estimer les incidences financières des infestations d’agrile du frêne. Cet insecte très destructeur, venu de l’Asie quelque temps avant 2002, tue des frênes partout en Amérique du Nord. Dans beaucoup d’agglomérations, une grande proportion des arbres sont des frênes, parce que ceux-ci tolèrent les conditions en milieu urbain. Les modélisateurs ont estimé que les frais pour traiter, ou enlever, les arbres de rue et d’arrière-cour infestés par l’agrile dans des municipalités canadiennes pourraient se chiffrer entre 300 millions et 2 milliards de dollars, selon des facteurs comme la vitesse de propagation du ravageur et l’intensité globale de la lutte. Un outil interactif en ligne a aussi été créé pour permettre aux propriétaires de comparer les coûts pour traiter un arbre infesté avec les coûts pour l’enlever. Les modèles économiques employés peuvent aider les municipalités à mieux se préparer aux infestations de l’agrile. Ils sont aussi utiles pour justifier les investissements en vue de ralentir sa propagation. Le travail présenté appuie la mission du gouvernement

Date modified: