Canadian Forest Service Publications

Combien d'arbres doivent être échantillonnés pour pouvoir détecter l'agrile du frêne? 2015. Ryall, K.; Fidgen, J. Ressources naturelles Canada, Service canadien des forêts, Centre de foresterie des Grands Lacs, Sault Ste. Marie (Ontario). Frontline Note Technique 115 2 p.

Year: 2015

Issued by: Great Lakes Forestry Centre

Catalog ID: 35978

Language: French

Series: Frontline Technical Note (GLFC - Sault Ste. Marie)

CFS Availability: PDF (download)

Mark record

Plain Language Summary

Un des défis auxquels font face les forestiers urbains consiste à déterminer combien d’arbres doivent être échantillonnés afin de s’assurer d’obtenir un fort taux de détection d’une infestation inconnue et asymptomatique d’agrile du frêne. Nous avons élaboré un modèle qui calcule un nombre recommandé de frênes à échantillonner (grâce à l’échantillonnage de branches) dans les zones où l’agrile du frêne n’a pas encore été détecté. La détection précoce des populations d’agrile du frêne peut donner aux gestionnaires plus de temps pour déterminer et mettre en œuvre des options de gestion avant qu’un dépérissement inacceptable et la mortalité ne surviennent. Ce modèle peut être utilisé par les forestiers urbains pour équilibrer les ressources mises à leur disposition pour détecter l’agrile du frêne par rapport à la probabilité de détecter les populations naissantes.